Écoles – Sud

Parc Marin de Blue Bay

La superficie totale du parc marin est de 353 hectares ; cela inclut le lagon et s’étend jusqu’à 1 km depuis le début du récif vers le large.

Lorsque vous arriverez dans la baie du parc marin de Blue Bay, vous régalerez vos yeux avec des eaux les plus bleues et des plages de sable blanc à couper le souffle que vous vous ne reverrez plus jamais ailleurs. Lorsque vous verrez la couleur bleue turquoise du lagon, vous comprendrez d’où vient le nom. Les couleurs de la mer sont incroyables et elles se déclinent en plusieurs bleus.

Les profondeurs varient entre 2 à 12 mètres, avec une eau cristalline offrant une belle visibilité, et des conditions de plongée idéales pour les débutants. Vous aurez une vue d’ensemble sur les récifs, poissons et large sélection de coraux ( il y a plus de 50 espèces de coraux dans le parc marin!).

Le parc marin de Blue Bay abrite des mangroves, algues, herbiers, coraux et autres organismes marins. Il y a également une grande variété d’espèces de poissons tels que les demoiselles, chirurgiens, papillons, petits poissons pipe et grands poissons trompette

COLORADO (20-40m)
Cette plongée s’effectue le long d’un tombant qui se transforme au cours de la plongée en canyon et puis en amphithéâtre avec une cheminée ou encore un long tunnel rempli de langoustes. Le panorama est somptueux : Gorgones et corail rose ornent les voûtes, poissons perroquets, chirurgiens et autres nasons corne fréquentent les hautes parois de pierre. Les passages de gros prédateurs tels que wahoo, thons, ou barracudas sont fréquents. Plongée à grand spectacle.

LA GROTTE AUX LANGOUSTES (18-25m)
Une faune riche et colorée, un fond de gros rochers disséminés ça-et-là, tapissés de coraux, éponges et autres coraux mous. Au centre, une grotte profonde habitée par une colonie de langoustes. Un peu plus profond un long tunnel assez large. Plongée détente par excellence.

ROCHE ZOZO (18-40m and more)
Enchaînement de pics rocheux, canyons, tunnels, grottes… Le tout coiffé de corail rose et de gorgones. La plongée est plus intéressante pour le site que pour la faune. On y croise souvent des tortues ou des petits requins. Très jolie balade mais le courant appelle à la vigilance. On se laisse vite envoûter par la beauté du site et il faut donc surveiller son profondimètre.

LE SIRIUS (18-22m)wreck
Plonger sur cette épave au passé glorieux est un plaisir. La partie principale de sa carcasse gît par 18m de fond. 19 canons entremêlés, une membrure en chêne, des rivets et autres boulets offrent un spectacle unique. Parfois sous l’eau, on s’imagine être 196 années en arrière humant l’odeur de poudre et les flammes sortant de la bouche des canons fumants. Plus au nord, la partie arrière du navire est à 24m de profondeur. La remontée se fait le long du haut fond colonisé par une grande diversité de coraux avec un palier à 3 mètres. La visibilité n’est néanmoins jamais très bonne car l’épave se trouve à l’embouchure d’une rivière.